Union Locale CGT du 10ème arrondissement de Paris

Accueil > Agenda > Ras-le-bol du "travail au noir" : 5 employées du salon de coiffure du 50, (...)

Ras-le-bol du "travail au noir" : 5 employées du salon de coiffure du 50, Boulevard de Strasbourg 75010 Paris en grève occupent leur entreprise

mardi 11 février 2014,

Depuis le 17 février, la grève s’est étendue au sein de l’entreprise aux coiffeuses africaines. Toutes et Tous, ensemble, solidaires contre les injustices !

Embauchées depuis quatre ans, depuis trois ans pour certaines et depuis plus d’un an pour les autres, pas déclarées parce que sans papiers, cinq employées du salon de coiffure du 50, Boulevard de Strasbourg (75010 Paris) ne sont plus payées depuis deux mois.

Ces salariées d’origine chinoise et en France depuis plusieurs années ont donc décidé de se mettre en grève pour obliger leur patron à leur verser ce qu’il leur doit. Depuis maintenant plus d’une semaine, elles sont présentes tous les jours dans le salon, mais ne travaillent pas.

Comme leur patron ne veut toujours pas entendre raison, avec les militants-es de la CGT (la Confédération et l’Union locale), elles ont décidé de dénoncer publiquement leurs conditions de surexploitation dans lesquelles elles sont maintenues.

Ras le bol du travail "au noir" ! Elles veulent cotiser, elles veulent être régularisées !

En même temps que le versement de leur salaire, elles exigent de leur patron de remplir les documents nécessaires afin d’obliger la préfecture de police de Paris à les régulariser.

Leur combat pour être déclarées, leur combat pour être régularisées, c’est aussi le combat de toutes les travailleuses et de tous les travailleurs sans papiers contraints par leur patron de travailler "au noir" parce que sans "titre de séjour valable".

Word - 191.5 ko
Tract Grève/Occupation 10ème

N’hésitez pas à venir les soutenir au 50, Boulevard de Strasbourg 75010 Paris.

Depuis le 17 février, la grève s’est étendue au sein de l’entreprise aux coiffeuses africaines. Toutes et Tous, ensemble, solidaires contre les injustices !

Brèves