Union Locale CGT du 10ème arrondissement de Paris

Accueil > ulcgt10 > 70e anniversaire de la fusillade de Chateaubriant le 23 octobre

70e anniversaire de la fusillade de Chateaubriant le 23 octobre

Amicale des fusillés de Châteaubriant

jeudi 20 octobre 2011,

70e anniversaire de la fusillade de Chateaubriant le 23 octobre

Le 23 octobre 1941, la presse nazie publiait la liste de 48 otages fusillés la veille.
- 27 à Châteaubriant (au camp) avec la mention « Communiste ».
- 16 à Nantes, 5 au Mont Valérien avec la mention « Action en faveur de l’ennemi ».
- 50 autres le seront 48h après à Souges près de Bordeaux.

27 personnes fusillés à Châteaubriant à la carrière de la Sablière
- Auffret Jules, 39 ans, de Bondy, conseiller général communiste de la Seine.
- Barthélémy Henri, 58 ans, de Thouars, retraité de la SNCF, militant communiste.
- Bartoli Titus, 58 ans, de Digoin, instituteur honoraire, militant communiste.
- Bastard Maximilien, 21 ans, de Nantes, chaudronnier, militant communiste.
- Bourhis Marc, 44 ans, de Trégunc, instituteur, militant communiste trotskiste.
- David Émile, 19 ans, de Nantes, mécanicien-dentiste, militant communiste.
- Delavacquerie Charles, 19 ans, de Montreuil, imprimeur, militant communiste.
- Gardette Maurice, 49 ans, de Paris, conseiller général communiste de la Seine.
- Granet Désiré, 37 ans, de Vitry-sur-Seine, secrétaire général de la Fédération CGT des papiers et cartons.
- Grandel Jean, 50 ans, maire communiste de Gennevilliers, conseiller général communiste, secrétaire de la Fédération postale de la CGT.
- Guéguin Pierre, 45 ans, de Concarneau, professeur, maire communiste de Concarneau et conseiller général du Finistère.
- Huynh Khuong An dit Luisne, 29 ans, de Paris, professeur, militant communiste.
- Kérivel Eugène, 50 ans, de Basse-Indre, capitaine côtier (marin pêcheur), militant communiste.
- Laforge Raymond, 43 ans, de Montargis, instituteur, militant communiste.
- Lalet Claude, 21 ans,de Paris, étudiant, militant communiste.
- Lefebvre Edmond, 38 ans, d’Athis-Mons, métallurgiste, militant communiste.
- Le Panse Julien, 34 ans, de Nantes, peintre en bâtiment, militant communiste.
- Michels Charles, 38 ans, de Paris, député communiste de la Seine, secrétaire de la Fédération CGT des cuirs et peaux.
- Môquet Guy, 17 ans, de Paris, étudiant, militant communiste, fils du député de la Seine Prosper Môquet.
- Pesqué Antoine, 55 ans, d’Aubervilliers, docteur en médecine, militant communiste.
- Poulmar’ch Jean, 31 ans, d’Ivry-sur-Seine, secrétaire général de la Fédération CGT des produits chimiques, militant communiste.
- Pourchasse Henri, 34 ans, d’Ivry-sur-Seine, employé de Préfecture, responsable de la Fédération CGT des cheminots, militant communiste.
- Renelle Victor, 53 ans, de Paris, ingénieur-chimiste, militant communiste.
- Tellier Maurice, 44 ans, d’Amilly, imprimeur, militant communiste.
- Ténine Maurice, 34 ans, d’Antony, docteur en médecine, militant communiste
- Timbaud Jean-Pierre, 31 ans, de Paris, secrétaire général de la Fédération de la métallurgie, militant communiste.
- Vercruysse Jules, 48 ans, de Paris, secrétaire général de la Fédération CGT des textiles, militant communiste.

C’est parce que les fusillades du 22 octobre 1941 furent « la première illustration éclatante » de la sauvagerie nazie et de la complicité du gouvernement de Vichy que son impact fut si fort.
Timbre est-allemand de 1974 portant la mention « Monument national à la mémoire des héros de la Résistance française à Châteaubriant, France. ».
C’est pourquoi, dès 1945, au retour des déportés, les anciens, les familles de nos fusillés, décidèrent la création d’une Amicale regroupant les 3 camps où nos camarades avaient été internés.

Celle-ci a pour but de faire connaître aux jeunes ces années noires, comprendre le rôle joué par ses militants, pour la plupart dirigeants de grandes centrales syndicales, à l’heure où nous commémorons le 70ème anniversaire du Front populaire. Aujourd’hui, plus que jamais, les jeunes doivent connaître ce passé car l’avenir leur appartient.

Un rendez-vous annuel qui revêt cette année un caractère spécial. Près de 2000 personnes sont attendues pour cet évènement que représente le 70ème anniversaire des fusillades de Châteaubriant.

- 13h00 Au Théâtre de Verre : Départ du défilé « Les droits des enfants » avec les enfants des écoles et tous les volontaires.
- 13h45 Rendez-vous au Rond-point Fernand GRENIER à Châteaubriant pour le « Défilé de la Mémoire ».
- 14h30 Cérémonie officielle sous la présidence d’Odette NILES présidente de l’Amicale et de Monsieur Alain HUNAULT maire de Châteaubriant.
- 15h00 Allocution de Bernard THIBAULT secrétaire général de la CGT et de Pierre LAURENT secrétaire national du PCF.

- 15h30 Évocation historique et artistique :

« TOUS LES GUY MOQUET DU MONDE »

- Évocation écrite et mise en scène par : Alexis Chevalier
- Assistanat et choix des costumes : Christine Maerel
- Administration : Sylvie Valéra

Une réalisation artistique du Théâtre Messidor

Avec la participation de :
- Christine Maerel (chant) accompagnée au piano par Jean-Marc Lépicier
- Dany Coutand (chant)
- La Chorale Méli-Mélo sous la direction de Catherine Diamin

Interprétation du spectacle par une centaine de comédiens et comédiennes amateurs du Pays de Châteaubriant parmi lesquels :
- des élèves de l’école élémentaire « René Guy Cadou »,
- des élèves des collèges de la Ville-aux-Roses de Châteaubriant et Louis Pasteur de St Mars la Jaille.
- des jeunes des lycées Guy Môquet et Etienne Lenoir de Châteaubriant.
- des jeunes étudiants et adultes de la J.C. Région Parisienne.

Le défilé « Les Droits des enfants » sera réalisé avec le concours d’une centaine d’enfants et de leurs enseignants des écoles primaires du Pays Castelbriantais.

Le site Internet de l’Amicale de Chateaubriant

Bulletin d’inscription pour la commémoration du 70e anniversaire
de la fusillade de Châteaubriant
(voyage par TGV jusqu’à Rennes + car jusqu’à Châteaubriant) à retourner avant le 20 octobre 2011, dernier délai, à l’UD CGT PARIS 85,rue Charlot 75003 Paris (Fax:01.48.87.89.97 / Mél:cgt.paris@wanadoo.fr). Attention il n’y a que 104 places de disponibles !

Word - 402 ko
70e anniversaire de la fusillade de Châteaubriant, comment s’y rendre ?
Word - 114 ko
Bulletin d’inscription pour la commémoration (voyage par TGV jusqu’à Rennes + car jusqu’à Châteaubriant)

Brèves